A propos de ce nouveau médicament expérimental

Le premier anticorps anti-intégrine à double action, évalué dans le cadre d'essais de phase III, conçu pour contrôler la maladie de façon sélective dans l’intestin des patients atteints de rectocolite hémorragique ou de la maladie de Crohn.

Un antagoniste sélectif. Auto-administré.

Découvrez le mécanisme d’action de ce nouveau médicament expérimental

 

Classe thérapeutique1

Le médicament expérimental est un antagoniste des intégrines à double action : en ciblant spécifiquement la sous-unité β7 de l’intégrine, il réduit les taux d’intégrine α4β7 et d’intégrine αEβ7. Il s’agit d’un anticorps monoclonal humanisé.

En quoi ce nouveau traitement expérimental est-il différent ?

Il est le premier anticorps anti-intégrine à double action, évalué dans le cadre d’essais cliniques de phase III, conçu pour contrôler la maladie de façon sélective dans l’intestin des patients atteints de rectocolite hémorragique ou de la maladie de Crohn. En se liant à l’intégrine α4β7, il empêche les lymphocytes de se lier au récepteur MAdCAM-1, et empêche ainsi leur pénétration dans la muqueuse intestinale. De plus, en se liant à l’intégrine αEβ7 il empêche les lymphocytes de se lier au récepteur E-cadhérine, ce qui empêche leur rétention dans la muqueuse intestinale.

Ce nouveau traitement expérimental peut être auto-administré par voie sous-cutanée toutes les quatre semaines.

Que cible le nouveau traitement expérimental ?

Ce nouveau traitement expérimental a été conçu pour cibler la sous-unité β7 des intégrines exprimée sur des cellules du système immunitaire spécifiques de l’intestin. Il ne cible pas l’intégrine α4β1.

 

Références:
1. Stefanich EG, et al. Br J Pharmacol. 2011;162:1855-70.

Attention

×

Les informations contenues dans cette section ne sont réservées qu’aux professionnels de santé exerçant en France. Veuillez sélectionner ok pour confirmer que vous êtes un professionnel de santé exerçant en France.

Cancel OK

Attention

×

Vous allez quitter la section « professionnels de la santé » du site Web et serez redirigé vers la section « grand public » afin d'accéder à la liste des centres investigateurs. Pour revenir dans la section « professionnels de la santé », veuillez revenir en arrière en utilisant le bouton de retour ».

D'accord annuler